Annuaire > Cafés / Restaurants >

Le Poirier au Loup : Rest-ô-livre

7 rue du Maréchal Foch, Terreau des Capucins, 89200 Avallon

Aller à l'agenda

VOTRE RESTAURANT en bio, équitable et/ou local, SALON DE THÉ, CAFÉ TRICOT, CAFÉ PHILO... Et VOTRE BOUQUINERIE.

L’ouverture du poirier au loup est aléatoire. Consultez le planning des jours et heures d’ouverture car Le Poirier au Loup n’a pas de dates d’ouverture fixes.

SIRET 808 787 816 00012
TVA FR28 808 787 816 00012


03 83 46 95 63

Agenda

Prochainement

Samedi 9 juillet de 19h00 à 22h30

La reine garçon, en tournée au Poirier au loup, dîner gay-e, trans, cis et inclusif, et plus encore

Venez dîner aux sons des chansons de la « Reine-garçon » où les voix s’assemblent, se répondent, les guitares se frôlent... et nous parlent du long combat que doivent mener certains êtres humains pour atteindre leur véritable identité... à l’exemple de la Reine Christine de Suède. Qui ne connaît pas ce magnifique film « la reine garçon » réalisé par Mika Kaurismäki, écrit par Michel Marc Bouchard, retraçant la vie de Christine de Suède, femme-reine élevée comme un garçon par son père puis comme un roi par son tuteur pour ne redevenir qu’une simple femme lorsque la question de la succession se profilât et alors qu’elle était amoureuse d’une femme. Une femme qui dut vivre ce que l’époque lui dictait et non ce qu’elle voulait vivre, voulait être, ce qu’elle ressentait. Au delà de la condition féminine c’est tout le poids du regard des autres et de la société qui est rendu dans ce film. A-t-on le droit d’être autre chose qu’un sexe, fort ou faible ? D’être simplement soi-même avec ses idées, ses envies et ses défauts ? L’assignation d’un genre à la naissance, parfois à coup de bistouri, est-elle encore légitime dans notre société qui tend à l’épanouissement de chacun-chacune ? Vezelay : st Eugène-ste Eugénie Venez dîner aux sons des chansons de la « Reine-garçon » où les voix s’assemblent, se répondent, les guitares se frôlent... et nous parlent du long combat que doivent mener certains êtres humains pour atteindre leur véritable identité... à l’exemple de la Reine Christine de Suède. Qui ne connaît pas ce magnifique film « la reine garçon » réalisé par Mika Kaurismäki, écrit par Michel Marc Bouchard, retraçant la vie de Christine de Suède, femme-reine élevée comme un garçon par son père puis comme un roi par son tuteur pour ne redevenir qu’une simple femme lorsque la question de la succession se profilât et alors qu’elle était amoureuse d’une femme. Une femme qui dut vivre ce que l’époque lui dictait et non ce qu’elle voulait vivre, voulait être, ce qu’elle ressentait. Au delà de la condition féminine c’est tout le poids du regard des autres et de la société qui est rendu dans ce film. A-t-on le droit d’être autre chose qu’un sexe, fort ou faible ? D’être simplement soi-même avec ses idées, ses envies et ses défauts ? L’assignation d’un genre à la naissance, parfois à coup de bistouri, est-elle encore légitime dans notre société qui tend à l’épanouissement de chacun-chacune ? Vezelay : st Eugène-ste Eugénie Proche de Vézelay et de son magnifique chapiteau représentant la/le saint-e patronne des trans, bi et autres LGBT+++ (désolée j’en oublie), saint Eugène-sainte Eugénie, le poirier au loup ne pouvait que s’interroger sur ce que sont ces nouvelles revendications, après s’être interrogé sur le masculin et le féminin dans notre langue. C’est pourquoi le poirier au loup a le plaisir d’accueillir la « reine garçon » groupe duo-couple folk et transgenre, deux guitares et deux voix pour des chansons de libération en apesanteur, douces et épurées, en bord de ciel. Bien entendu des débuts de clés et d’explications sur les problématiques de genre et sur tous les sigles, courants et questionnements seront donnés entre les morceaux puisque le couple Delphine et Fabien, est un peu atypique et qu’eilles-iels y ont été confronté-e-s... Bref une soirée conviviale, intimiste, respectueuse et passionnante pour celles et ceux qui n’ont pas peur de la différence. La cuistote, elle, s’interroge sur l’identité des plats qu’elles va mitonner, ni figue ni raisin, entre chien et loup, chaud-froid, bref un menu à la hauteur de ce duo. Donc le menu sera précisé ultérieurement :) 35 euros (31 cagnoles) dont 5 pour les artistes. Apéritifs maison sans alcool œuf en meurette plat fromages pêches au vin thé, café, infusion vins compris SI 5 euros-cagnoles sont prévus dans le menu pour remercier Fabien et Delphine, rappelez vous qu’iels n’ont pas travaillé (enfin en public) pendant 2 ans et qu’eilles ont besoin de votre soutien, soyez généreux-ses lorsqu’elles feront circuler le chapeau... Rappelez-vous le prix d’une place de cinéma ou de spectacle :) Proche de Vézelay et de son magnifique chapiteau représentant la/le saint-e patronne des trans, bi et autres LGBT+++ (désolée j’en oublie), saint Eugène-sainte Eugénie, le poirier au loup ne pouvait que s’interroger sur ce que sont ces nouvelles revendications, après s’être interrogé sur le masculin et le féminin dans notre langue. C’est pourquoi le poirier au loup a le plaisir d’accueillir la « reine garçon » groupe duo-couple folk et transgenre, deux guitares et deux voix pour des chansons de libération en apesanteur, douces et épurées, en bord de ciel. Bien entendu des débuts de clés et d’explications sur les problématiques de genre et sur tous les sigles, courants et questionnements seront donnés entre les morceaux puisque le couple Delphine et Fabien, est un peu atypique et qu’eilles-iels y ont été confronté-e-s... Venez dîner aux sons des chansons de la « Reine-garçon » où les voix s’assemblent, se répondent, les guitares se frôlent... et nous parlent du long combat que doivent mener certains êtres humains pour atteindre leur véritable identité... à l’exemple de la Reine Christine de Suède. Qui ne connaît pas ce magnifique film « la reine garçon » réalisé par Mika Kaurismäki, écrit par Michel Marc Bouchard, retraçant la vie de Christine de Suède, femme-reine élevée comme un garçon par son père puis comme un roi par son tuteur pour ne redevenir qu’une simple femme lorsque la question de la succession se profilât et alors qu’elle était amoureuse d’une femme. Une femme qui dut vivre ce que l’époque lui dictait et non ce qu’elle voulait vivre, voulait être, ce qu’elle ressentait. Au delà de la condition féminine c’est tout le poids du regard des autres et de la société qui est rendu dans ce film. A-t-on le droit d’être autre chose qu’un sexe, fort ou faible ? D’être simplement soi-même avec ses idées, ses envies et ses défauts ? L’assignation d’un genre à la naissance, parfois à coup de bistouri, est-elle encore légitime dans notre société qui tend à l’épanouissement de chacun-chacune ? Vezelay : st Eugène-ste Eugénie Proche de Vézelay et de son magnifique chapiteau représentant la/le saint-e patronne des trans, bi et autres LGBT+++ (désolée j’en oublie), saint Eugène-sainte Eugénie, le poirier au loup ne pouvait que s’interroger sur ce que sont ces nouvelles revendications, après s’être interrogé sur le masculin et le féminin dans notre langue. C’est pourquoi le poirier au loup a le plaisir d’accueillir la « reine garçon » groupe duo-couple folk et transgenre, deux guitares et deux voix pour des chansons de libération en apesanteur, douces et épurées, en bord de ciel. Bien entendu des débuts de clés et d’explications sur les problématiques de genre et sur tous les sigles, courants et questionnements seront donnés entre les morceaux puisque le couple Delphine et Fabien, est un peu atypique et qu’eilles-iels y ont été confronté-e-s... Bref une soirée conviviale, intimiste, respectueuse et passionnante pour celles et ceux qui n’ont pas peur de la différence. La cuistote, elle, s’interroge sur l’identité des plats qu’elles va mitonner, ni figue ni raisin, entre chien et loup, chaud-froid, bref un menu à la hauteur de ce duo. Donc le menu sera précisé ultérieurement :) 35 euros (31 cagnoles) dont 5 pour les artistes. Apéritifs maison sans alcool œuf en meurette plat fromages pêches au vin thé, café, infusion vins compris SI 5 euros-cagnoles sont prévus dans le menu pour remercier Fabien et Delphine, rappelez vous qu’iels n’ont pas travaillé (enfin en public) pendant 2 ans et qu’eilles ont besoin de votre soutien, soyez généreux-ses lorsqu’elles feront circuler le chapeau... Rappelez-vous le prix d’une place de cinéma ou de spectacle :) Bref une soirée conviviale, intimiste, respectueuse et passionnante pour celles et ceux qui n’ont pas peur de la différence. La cuistote, elle, s’interroge sur l’identité des plats qu’elles va mitonner, ni figue ni raisin, entre chien et loup, chaud-froid, bref un menu à la hauteur de ce duo. Donc le menu sera précisé ultérieurement :) 35 euros (31 cagnoles) dont 5 pour les artistes. Apéritifs maison sans alcool œuf en meurette plat fromages pêches au vin thé, café, infusion vins compris SI 5 euros-cagnoles sont prévus dans le menu pour remercier Fabien et Delphine, rappelez vous qu’iels n’ont pas travaillé (enfin en public) pendant 2 ans et qu’eilles ont besoin de votre soutien, soyez généreux-ses lorsqu’elles feront circuler le chapeau... Rappelez-vous le prix d’une place de cinéma ou de spectacle :)

Samedi 16 juillet de 14h30 à 17h30

Goûter toponymique avallonnais

découvrez la toponymie avallonaise avec Rémi et revenez déguster des beignets aux pommes au poirier au loup. 5 euros goûter et visite compris

Par Le poirier au loup

Le jeudi 31 mars 2016

Mis à jour le 28 juin 2022

#avallon89200 #bio #livreetlecture #restaurant

Coordonnées