ESSENCE TROP CHÈRE ?

Publié par Dan Goetzinger, Écrivain, habitant un terroir de Bourgogne

Le dimanche 30 mai 2021

Mis à jour le 3 juin 2021

L’essence serait trop onéreuse nous apprennent les médias, tonnent les usagers particuliers, vitupèrent les professionnels des transports ou les industriels de toutes natures... revendiquaient les feus gilets jaunes !

Petit rappel de philosophie de base : les produits pétroliers s’apparentent au risque, c’est à dire que le meilleur risque est celui qu’on ne prend pas, la meilleure essence se trouve donc être celle qu’on ne consomme pas...

Homo ambularem, l’homme qui marche !

Depuis assez longtemps l’être humain est pourvu de deux mandibules vaguement cylindriques, qu’on appelle jambes. Au bout de chacune de ces protubérances se trouvent deux espèces de parallélépipèdes rectangle, communément dénommés pieds.

Il semble que cette articulation ancestrale soit de moins en moins utilisée !

Figurez vous pourtant que notre principale et fondamentale façon de nous déplacer demeure la marche ! Si !Si ! Véridique !

Homo « automobilum »

Or, nous observons de plus en plus un homo « automobilum » , si vous me pardonnez mon latin de cuisine.

Mais revenons à notre prix du pétrole. J’assiste ce matin à une scène habituelle. Monsieur attend dans sa voiture Madame, qui fait des courses, le moteur tourne, tourne, tourne pour rien....essence trop chère ?

Mon boulanger m’explique que si l’on bloque la rue de son commerce, les clients ne viennent plus acheter leur pain, car ils pourraient avoir à parcourir 300 redoutables mètres à pied ! Sans rire ? Sans rire !

En été, je suis comme beaucoup de mes compatriotes, en vacances en bord de mer, il y fait très chaud...c’est pour cela qu’on y va d’ailleurs. Chacun fait tourner son moteur pour maintenir la climatisation de l’habitacle, le temps d’acheter son pain, son journal, son tabac, de retirer au dab, de parler avec un copain... A noter également que lorsqu’il pleut, j’utilise ma voiture comme un parapluie... essence trop chère ? S’il fait trop froid, le moteur de ma voiture tourne même à l’arrêt pour le chauffage... essence trop chère !

Combien de véhicules chaque famille possède t-elle ? Un par personne (avec parfois un quad et un deux roues en plus !) Essence trop chère, planète trop propre !

La notion de co-voiturage semble avoir peu d’emprise, alors essence trop chère ?

Cinq à quinze fois le poids du conducteur

Enfin un peu de physique de base pour finir sur une note légère. On est un (1) dans sa voiture le plus souvent, en utilisant des véhicules les plus gros, les plus lourds (pare-buffle apprécié !).

Sachant que le poids d’un véhicule pèse de cinq à quinze fois le poids de son conducteur...cherchez l’erreur !

Remercions les pouvoirs publics et les édiles de toute nature, d’avoir su remettre les transports publics au centre de l’activité de chaque commune, département ou région, sans oublier la SNCF qui a si bien su développer le ferroutage et le fret qui empêchent ainsi des milliers de camions de polluer nos villes et campagnes... ;-)).

JPEG - 720 x 405 - 29.2 ko
Document n°6745