Valleeducousin.fr

Journal > Environnement >

40e Rallye de l’Avallonnais 2019 - 105 vis ont perforé les tilleuls des Capucins

105 vis de 2cm dans un alignement d’arbres pour fixer les numéros des concurrents du rallye !

Publié par L’association Alterallye de l’Avallonnais

Le samedi 2 mars 2019

Mis à jour le 5 mars 2019

Jeudi 28 février au soir, une habitante des Capucins contacte Alterallye, visiblement choquée : d’après cette dame, les 105 pancartes portant le numéro des concurrents ont été vissées dans les troncs des tilleuls des Capucins.

Nous nous sommes immédiatement rendus sur place... pour vérifier cette information ahurissante.

Le lendemain (vendredi 1er mars), nous sommes revenus en plein jour pour photographier la scène (de crime), avant de prévenir la Mairie qui a rapidement fait le nécessaire pour que tout soit retiré.

Le numéro 105, vissé dans un tilleul, place des Capucins
Un plaque au hasard, que nous avons dévissée (puis revissée dans le même "trou") pour mesurer la longueur de la vis : environ 2cm pour 3mm de diamètre
Les tilleuls des Capucins perforés par le rallye côté rue du Maréchal Foch (89200)
Les tilleuls des Capucins perforés par le rallye côté rue Nicolas Caristie
Perspective des tilleuls des Capucins perforés par le 40e rallye de l’avallonnais, face à l’église Saint Martin, le 1er mars 2019 (cliquez sur la photo pour zoomer)

Carte de situation (zoomez sur le point bleu)


L’avis d’un scientifique en biologie de l’arbre

Nous avons demandé son avis à un directeur scientifique en Biologie de l’arbre de l’Université de Nancy.

D’après lui, le risque est la blessure des tissus conducteurs sous-jacents, chacune d’entre elle constituant une porte ouverte à d’éventuelles contaminations par des microbes ou insectes parasites.

Il faut imaginer qu’à l’échelle microscopique, un trou d’une vis de ce diamètre représente en quelque sorte « un tunnel sous la Manche » (par exemple pour une spore de champignon).

Si les arbres devraient résister à cette "agression", la généralisation de ce type de pratique est susceptible de poser un vrai problème sanitaire à l’ensemble de l’alignement.

Par conséquent... d’après ce spécialiste, il serait vraisemblablement plus prudent de revenir à la méthode « ficelles ».

Une méthode représentative de la vision du patrimoine vivant ?

Au-delà de l’aspect sanitaire, cette méthode donne un message clair aux amoureux de la promenade des Capucins : pour les organisateurs du rallye, les arbres vivants semblent se résumer à des "poteaux", du "mobilier urbain"...

Et... nombreux sont les passants qui disent avoir été choqués, comme cette dame qui nous a prévenu.

Merci à la Mairie, qui a rapidement fait retirer les vis

Pour une ville qui a le label "Station verte" et qui participe au label "ville fleurie", 105 vis dans les arbres... ça fait désordre !

Heureusement, ce samedi 2 mars au matin, sur insistance de la Mairie, les organisateurs ont retiré toutes les vis pour les remplacer par de bonnes vieilles ficelles.

Le parking du Rallye ne peut-il pas être ailleurs qu’aux Capucins ?

Ce fait divers permet de poser la question suivante : doit-on absolument mettre le stationnement du Rallye aux Capucins ? Ne peut-on pas l’installer au parking du cimetière, où se déroule déjà, chaque année, le salon de l’automobile ?

Ce serait sans doute mieux pour les arbres et les riverains...

Nous en reparlerons.