Valleeducousin.fr

Journal > Culture >

C’était samedi 9 décembre 2017, L’Autre Monde recevait Pierre Souchon pour son premier roman « Encore vivant ».

Publié par Chocomousse

Le lundi 11 décembre 2017

Mis à jour le 21 février 2018

Pierre Souchon, 35 ans, est journaliste pour Le Monde diplomatique et L’Humanité. Ardéchois, il a braconné les rivières et la grande bourgeoisie, chassé les grives et fréquenté quelques hôpitaux. Et comme chacun sait, l’Ardèche mène à tout – y compris à écrire un premier livre. D’ailleurs, son livre est le grand gagnant de L’Autre Prix 2017.

Alors qu’il vient de se marier avec une jeune femme de la grande bourgeoisie, l’auteur, bipolaire en grave crise maniaco-dépressive, est emmené en hôpital psychiatrique. Enfermé une nouvelle fois, il nous plonge au coeur de l’humanité de chacun, et son regard se porte avec la même acuité sur les internés, sur le monde paysan dont il est issu ou sur le milieu de la grande bourgeoisie auquel il se frotte. Il est rare de lire des pages aussi fortes sur la maladie psychiatrique, vue de l’intérieur de celui qui la vit. Ce récit autographique est le premier livre publié par Pierre Souchon, journaliste au Monde diplomatique et à L’Humanité.

Le résumé est issu du site www.babelio.com