Valleeducousin.fr

Journal > Culture >

C’était mercredi 14 décembre 2016, la librairie L’Autre Monde recevait Négar Djavadi pour son premier roman « Désorientale » qui a obtenu L’Autre Prix 2016.

Publié par Chocomousse

Le vendredi 16 décembre 2016

Mis à jour le 5 janvier 2017

Lors de la soirée du 8 octobre 2016 le jury de la librairie dévoilait L’Autre Prix. Quelques mois plus tard et 50 000 exemplaires vendus, Négar Djavadi nous fait l’honneur de venir à Avallon.

« Désorientale » a également obtenu d’autres prix :

  • Le meilleur Premier roman du magazine Lire 2016
  • Le Prix du Style 2016
  • Le prix des libraires : à la librairie Folies d’encre (Montreuil) et à L’Autre Monde
Crédits : L'Autre Monde

« Désorientale »

Cadette de trois filles dans une famille unie et aimante, la jeune Kimiâ Sadr voit assez tôt sa vie basculer quand son père, Darius, entre en politique avec une lettre virulente à l’égard du Shah. Comme il ne sera pas plus tendre à l’égard de Khomeiny, après des années de cachette et de profil bas, la famille sera bientôt obligée de partir pour Paris… C’est depuis une salle d’attente de l’hôpital Cochin, où elle attend une insémination artificielle, que la femme devenue ingénieur son après avoir vécu à Bruxelles, Londres et Amsterdam, écrit en parallèle sa vie personnelle et l’épopée d’une famille blessée, heurtée mais aussi forgée par les événements politiques qui ont eu lieu dans le pays qu’elle a dû quitter.

Un récit qui évoque l’Iran des années 1970, la France d’aujourd’hui, l’exil, l’homosexualité, l’identité et la transmission.

Crédits : L'Yonne Républicaine