Valleeducousin.fr

Journal > Environnement >

Le Cousin ne coule plus... Suppression d’une digue pour laisser passer les poissons

Publié par Hélène Lipietz-Geuinlé

Le vendredi 7 octobre 2016

Mis à jour le 9 octobre 2016

Depuis 15 jours le Cousin ne coule plus, ou plus exactement il a changé de lit pour pouvoir faire peau neuve au niveau du moulin Nageotte. Le bief au débouché du cru de la goulotte est sans aucune utilité maintenant.

JPEG - 800 x 600 - 212.6 ko
Document n°2622

S’il servait à faire tourner l’aube du moulin voici plus de 60 ans, il reste aujourd’hui simplement un trou (le bief) qui peu à peu se bouche, il y a partout pied... là où, il y a 50 ans, les gamins des deux Cousin venaient y apprendre à nager.

JPEG - 800 x 600 - 229.2 ko
Document n°2624

Avec les sécheresses récurrentes, il n’y a plus d’eau au pied de la digue de retenue et les poissons ne peuvent plus sauter ce barrage artificiel pour remonter frayer. Ce phénomène s’observe dans toute l’Europe.

JPEG - 600 x 800 - 157.6 ko
Document n°2625

C’est pourquoi, conformément à la directive eurropéenne « eau, » une étude du parc régional du Morvan a été diligentée sur tous les obstacles que peuvent rencontrer les salmonidés en remontant nos rivières dont les anciens biefs à moulin, nombreux sur la Cure, le Cousin ou le Trinquelin dans notre région.

Et c’est ainsi qu’après la passe sous l’ancienne tannerie Menan, une passe est creusée ces jours ci.

C’est une entreprise savoyarde spécialisée pour les travaux dans les lieux difficiles d’accès qui est à l’œuvre avec sa tracto-pelle « araignée » : un engin relativement léger, pour ne pas abimer les lieux plus que nécessaire et qui est capable de monter dans des pentes à 60% !

JPEG - 800 x 600 - 188.1 ko
Document n°2628

Après la pose de deux dégueuloirs d’un mètre de diamètre se jetant directement dans la sortie du bief, une digue de roches a été posée pour vider le bief de son eau à l’endroit où doit être creusée la digue.

JPEG - 600 x 800 - 192 ko
Document n°2626

Ce passage pour les poissons va être maçonné à l’ancienne, dans la continuité de la construction de la digue avec les pierres récupérées et notamment le parement supérieur qui va retrouver les grosses pierres calcaires qui couronnent l’ensemble.

Est-ce une bonne idée alors que le cours de la rivière va être bouleversé ? Mais il avait déjà été bouleversé il y a deux ou trois siècles à la création du moulin ; ce que l’homme a fait il peut le défaire même s’il va falloir aux pêcheurs retrouver les nouveaux trous et aux poissons trouver la nouvelle passe qui fonctionnera même lorsqu’il n’y aura pas d’eau autour...

Rendez-vous dans 15 ans pour pêcher de nouveau (?) des saumons dans le Cousin...

Portfolio