Valleeducousin.fr

Journal > Culture >

Roman historique

Livre : « La Mémoire des inconnus »

Des pavés de la Commune de Paris à ceux de mai 68

Publié par La rédaction

Le mercredi 7 octobre 2015

Mis à jour le 15 octobre 2015

L’histoire vue au travers d’une famille dont les membres n’ont d’autre héritage à se transmettre que le poing de la révolte et cet espoir têtu d’arriver un jour à changer le monde.

Vous pouvez vous procurer les deux premiers volumes auprès de l’auteur tous les samedis matin sous le marché couvert d’Avallon (entrée côté place du général de Gaulle.)

La Mémoire des inconnus

Première époque (1871-1909) Du temps des cerises aux travailleurs de la nuit.

Il est des familles qui n’ont d’autre héritage à se transmettre que le poing de la révolte et cet espoir têtu d’arriver un jour à changer le monde. Cette saga familiale conduit le lecteur des pavés de la Commune de Paris à ceux de mai 68. Dans ce premier volume, Marcellin, le héros, traîne sa révolte partout où coule le sang du peuple, des rues de Belleville à Fourmies en passant par Chicago. À tous ces anonymes qui peuplent ce roman, à tous ces anonymes qui souvent font l’histoire, se mêlent les silhouettes héroïques ou tragiques de Louise Michel, Jean-Baptiste Clément, Ravachol, Marius Jacob.

Deuxième époque ( 1912-1927) Les corbeaux et les rats

Ce deuxième tome débute par une parodie grand-guignolesque de guerre : l’arrestation de Bonnot. Mais un autre conflit se profile à l’horizon. La grande boucherie, où l’on vend de l’homme à la criée, va bientôt ouvrir ses portes. Dans le concert patriotique accompagnant le début de la première guerre mondiale, les voix pacifistes peinent à se faire entendre. Pourtant, Marcellin, le cheveu blanchi, mais la colère toujours intacte, la Môme Cerise, sa fille, Marjolaine et Martin, ses petits enfants qui ont repris le poing de la révolte, vont tenter de faire entendre une autre partition, mettant en jeu leur liberté et leur vie. Et tandis qu’à l’arrière certains s’amusent, au front, les corbeaux et les rats s’invitent au funeste banquet que leur offrent les champs de bataille.

Autres ouvrages disponibles

L’auteur écrit également des romans policiers. Quatre titres sont disponibles :

  • La promesse
  • Conte d’auteur
  • L’abeille de Cadix
  • Fin d’études

A paraître :« Silicone Carné et Les Jean-Foutre »