Valleeducousin.fr

Journal > Vie publique >

Témoignage d’un participant au test de COVID gratuit à Avallon

Le jeudi 17 septembre 2020

J’ai participé à la campagne de dépistage gratuit de la covid 19 samedi 22 août à Avallon, et pour cela j’ai dû remplir en double exemplaire une fiche avec mes coordonnées personnelles, notamment mon numéro de téléphone et mon adresse courriel.
Le téléphone : pour me prévenir rapidement si je suis positif, l’adresse courriel pour m’envoyer le résultat du test.

Le résultat n’est pas arrivé ! La suite est un véritable parcours du combattant, l’enquête que j’ai dû mener, et je suis curieux de savoir si beaucoup de personnes ont réussi à obtenir leur résultat d’analyse.

N’ayant rien reçu au bout de deux semaines, ni même aucune information d’aucune sorte, j’ai décidé de contacter la mairie pour savoir comment obtenir ce résultat.

On m’a répondu que la mairie n’était pas organisatrice de l’évènement, et on m’a cité la Croix-Rouge comme organisatrice. (Ce n’est pas ce qui figure dans le document que vous pouvez voir ci-joint : la mairie est organisatrice avec la Croix-Rouge et la Maison de Santé d’Avallon).
Et on ajoute que de toute façon tout le monde était négatif.

La-dessus, j’appelle la Croix-Rouge, antenne d’Avallon, où de la même manière, on me dit que tout le monde était négatif et on ajoute que je n’aurai pas de résultat papier. Je rappelle qu’on devait m’envoyer les résultats par courriel, et alors on m’indique qu’il faut contacter le laboratoire. Lequel ? On ne sait pas. Un laboratoire d’Auxerre.

Sur mon relevé de sécurité sociale, il apparait que le laboratoire a été payé 63,99 euros pour cette prestation trois jours après la campagne, et aussi que 2 euros sont "retenus au titre de la participation forfaitaire et du parcours de soins coordonnés". Ah bon ? Ce n’est donc pas gratuit ? En tout cas, le laboratoire ayant été payé, je dois pouvoir consulter mon résultat.

Selon ma manière de faire la recherche sur internet, je trouve trois laboratoires à Auxerre. Grâce au nom figurant sur le relevé sécurité sociale, je n’en appelle que deux, et un seul répond. Oui, le personnel de ce laboratoire a effectué les analyses pour la campagne d’Avallon. Mais pour pouvoir accéder à mon résultat, je dois demander un identifiant.

Sur le site internet, il est indiqué que je dois déjà avoir un identifiant ! Mince alors, je n’en ai pas ! Heureusement, un peu plus loin je trouve une "demande d’assistance" qui me permet d’exprimer ma demande d’identifiant. Dès le lendemain je le reçois par courriel, et je peux enfin accéder à mon résultat, ainsi qu’à la feuille tenant lieu d’ordonnance, que vous pouvez voir en illustration de cet article. Il y est bien stipulé que le dépistage est gratuit, sans préciser si c’est seulement pour certaines catégories de personnes.

Bilan :

  • j’ai donné des informations confidentielles pour recevoir les
    résultats, en fait ces informations ne sont pas utilisées, je les ai données pour rien.
  • j’ai dû contacter 8 personnes par courriel ou par téléphone pour obtenir les résultats de ce test, car j’ai fait quelques erreurs d’interlocuteurs qui m’ont adressé à d’autres, qui eux-mêmes n’étaient pas toujours les bons interlocuteurs...
  • De plus, les organisateurs de l’évènement ne sont pas au courant de la suite : qui fait les analyses ? Comment reçoit-on les résultats ? Et quand je dis que je souhaite recevoir les résultats, ils se dédouanent tout de suite en disant que je ne les recevrai pas, et que tout le monde était négatif ! ! ! Suis-je un mouton qui doit se contenter de cette réponse donnée oralement par une personne qui n’est pas compétente pour cela, et n’est même pas informée ?
  • je paye 2 euros de ma poche de participation forfaitaire au test qui était prétendu gratuit !

Cet article ne sert pas à critiquer la campagne de dépistage : enfin je me suis senti pris en compte dans la République, les décideurs ont pensé à nous, dans notre petite ville, qui sommes inquiets depuis 6 mois à propos de cette maladie grave, très contagieuse, dont je sais que tout le monde l’aura un jour ou l’autre, et pour certains ça a été, c’est ou ce sera fatal.

Mais le problème vient de la communication : manque d’interlocuteur informé chez les différents organisateurs, fausse information le jour du test sur la communication des résultats, et fausse déclaration concernant la gratuité du test : 2 euros ce n’est pas gratuit. Je peux accepter qu’il y ait un petit loupé, une erreur, mais dans le cas présent, je trouve que les erreurs s’accumulent un peu trop et l’absence d’interlocuteur informé en rajoute. Je me sens pris pour un idiot, et c’est très déplaisant.

Tout ça est payé par la sécurité sociale, que personnellement, comme j’ai la chance d’avoir un emploi, je paye 253 euros par mois, soit plus de 3000 euros par an.

Serait-il possible que la population soit traitée avec respect et égards, avec des informations vraies et des interlocuteurs qui savent lui répondre ? Telle est ma demande. Voir si elle sera entendue.