Valleeducousin.fr

Journal > Géographie >

Le bon, la brute et le... géologue

Cartes géologiques harmonisées de la vallée du Cousin

Publié par La rédaction

Le samedi 11 janvier 2014

Mis à jour le 22 janvier 2014

La géologie est considérée comme un truc de spécialistes. Mais sans vouloir trop approfondir (c’est le cas de le dire), on peut profiter de l’accessibilité de la nouvelle carte harmonisée du BRGM pour mieux appréhender le territoire de la vallée du Cousin.

 La France en tête en matière de géologie

Saviez-vous que la France disposait aujourd’hui de l’une des cartothèques les plus riches au monde ?

 Quelques repères historiques

  • En 1746, Jean-Étienne Guettard réalise une première ébauche de la carte minéralogique de la France.
  • En 1841, une première carte géologique de France à l’échelle 1/500 000e est réalisée par Armand Dufrénoy et Jean-Baptiste Élie de Beaumont, deux ingénieurs des mines.
  • En 1868, Napoléon III crée le Service de la carte géologique, chargé de lever et de publier la carte de l’ensemble du territoire français à l’échelle 1/80 000. Le premier feuillet est levé en 1875.
  • En 1913, un décret ministériel lance le début de la cartographie géologique de la France au 1/50 000. Le premier feuillet parut en 1925.
  • En 1959, création du BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières)
  • En 1968, regroupement du Service de la carte géologique et du BRGM
  • En 1971, la carte au 1/80 000 s’achève avec 600 feuillets.

 L’accessibilité des cartes sur Internet

Aujourd’hui, la quasi-totalité de la France a été cartographiée au 1/50 000. Mais la grande nouveauté, c’est que ces cartes sont gratuitement accessibles sur Internet sous la forme de SIG par le biais du portail InfoTerre. Un vrai service public, accessible à tous.

 L’harmonisation, une amélioration notoire

La cartographie géologique imprimée (version papier) de la vallée du Cousin s’étend sur trois feuilles différentes... voire quatre si l’on considère le territoire au sens large.

  • La feuille d’Avallon (Sud-Ouest)
  • La feuille de Quarré-les-tombes (Sud-Est)
  • La feuille de Vermenton (Nord-Ouest)
  • La feuille de Noyers (Nord-Est)

Le problème, c’est que les légendes de ces cartes géologiques imprimées ne sont pas identiques... Vous pouvez le constater facilement ci-dessous : les bordures des différentes feuilles sont bien visibles ! C’est le patchwork à mémé :-P

Carte géologique imprimée de la vallée du Cousin
Document n°421
Carte géologique imprimée de la vallée du Cousin
Crédits : BRGM

C’est la raison pour laquelle le BRGM a lancé un programme d’harmonisation de l’information géologique, afin qu’elle soit parfaitement cohérente et sans aucune frontière.

Autre difficulté rencontrée par les cartographes : la quantité d’informations à harmoniser est supérieure aux nuances de couleurs et motifs disponibles. Sur Internet, on peut y remédier en questionnant la légende contextuelle avec le pointeur de la souris. Mais il faut avoir une mémoire d’éléphant ou devenir un spécialiste pour avoir une vision globale du territoire en se souvenant de toutes les zones.

Enfin, contrairement à la carte imprimée, la version harmonisée n’inclut pas les informations topographiques : ce ne sont que des plages de couleurs sans aucune route ni noms de lieux.

 Les cartes présentées sur valleeducousin.fr

Pour remédier aux inconvénients ci-dessus, nous avons jugé utile d’assembler les cartes harmonisées en réalisant deux opérations :

  • incruster les informations topographiques extraites tant bien que mal de la carte raster IGN : notamment les communes et les voies de circulation ;
  • réaliser une version reprenant toutes les légendes contextuelles.

- Remarque 1 : les séries de cartes proposées ci-dessous s’organisent ainsi : 1. Une simple carte topographique IGN afin de faciliter le repérage dans l’espace, 2. La carte géologique harmonisée, 3. La carte géologique harmonisée avec légendes.

- Remarque 2  : vous pouvez cliquer sur les cartes pour les agrandir.

 Géologie de la vallée du Cousin

Carte topographique de la vallée du Cousin
Document n°423
Carte topographique de la vallée du Cousin
Crédits : geoportail.gouv.fr
Carte géologique harmonisée de la vallée du Cousin
Document n°419
Carte géologique harmonisée de la vallée du Cousin
Crédits : Infoterre-brgm.fr
Carte géologique harmonisée de la vallée du Cousin avec les légendes contextuelles
Document n°420
Carte géologique harmonisée de la vallée du Cousin avec les légendes contextuelles
Crédits : Infoterre-brgm.fr

 Géologie du territoire de la vallée du Cousin

Carte topographique du territoire de la vallée du Cousin
Document n°422
Carte topographique du territoire de la vallée du Cousin
Crédits : geoportail.gouv.fr
Carte géologique harmonisée du territoire de la vallée du Cousin
Document n°417
Carte géologique harmonisée du territoire de la vallée du Cousin
Crédits : Infoterre-brgm.fr
Carte géologique harmonisée du territoire de la vallée du Cousin avec les légendes contextuelles
Document n°418
Carte géologique harmonisée du territoire de la vallée du Cousin avec les légendes contextuelles
Crédits : Infoterre-brgm.fr

 Le monde se divise en deux

En attendant un éventuel article plus approfondi, voici une proposition de premiers éléments de compréhension.

L’introduction de la notice de la feuille géologique imprimée d’Avallon nous dit ceci :

La partie nord-ouest du socle du Morvan est bordée au Nord par la « granulite » d’Avallon et au Sud par le granité de Lormes. Au Nord, le socle s’ennoie sous les formations du Lias inférieur vers le Bassin de Paris. A l’Ouest, le contact avec les formations du Lias moyen et supérieur se fait par une série de failles dont les directions principales sont nord-sud ou NE-SW.

Cette fameuse série de failles est bien visible sur la carte : il s’agit de longues lignes noires, effectivement toutes orientées dans le même sens...

Si l’on était géologue dans « Le Bon, la Brute et le Truand », on pourrait dire ceci : « le monde se divise en deux my friend »...

  • Au Nord d’Avallon et à l’Ouest de Pontaubert, le pays du calcaire, qui donne sur Paris ;
  • Au Sud d’Avallon et à l’Est de Pontaubert, le pays du granite qui donne sur le Morvan.

Voilà voilà, c’est peu grossier, mais nous avions annoncé la couleur, n’est-ce pas ? S’il y a parmi vous des personnes capables d’apporter quelques nuances, elles sont les bienvenu(e)s ! ;-)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document