Valleeducousin.fr

Journal > Culture >

Festival : Les voix de la harpe à la Tannerie89 à Avallon

Week-end des 13-14-15 mars 2020

Publié par L’Écureuil

Le lundi 3 février 2020

Mis à jour le 7 février 2020

Cela fait déjà trois ans que la harpe est régulièrement présente dans les manifestations musicales que l’on peut entendre à la Tannerie d’Avallon – concerts- sorties de résidences. Cécile Viollet et Jean-François Storkœl l’ont chaleureusement accueillie après en avoir découvert une partie de ses secrets.

Bien que très connoté, c’est en effet l’un des instruments qui s’adapte le plus à l’évolution de la vie musicale. Très présente dans les répertoires de musique de chambre, symphonique ou lyrique, c’est dans le répertoire contemporain qu’elle excelle ; elle apparait aussi fréquemment dans le jazz ou les musiques actuelles….sans parler du théâtre musical ou de l’improvisation.

Deux concerts donnés l’année passés à la Tannerie d’Avallon – récital de Frédérique Cambreling et Concert du Trio Salzedo -ont permis au public de la Vallée du Cousin d’approcher de près les jeux de mains et de « pieds » que suscitent la harpe à pédales. Les prochains concerts du mois de mars prendront la forme d’un mini-festival (du 13 au 15 mars) et permettront de découvrir les voix tissées par la harpe puisque dans chaque concert nous découvrirons un répertoire inédit et dans lesquels les voix se mêleront aux cordes pincées. Le 13 mars, Ségolène Brutin chanteuse et harpiste (auteure-interprète) avec....à l’accordéon Alexandre Prusse- le 14 mars, Hélène Breschand harpe contemporaine et voix, une interprète tout à fait hors des sentiers battus, mais aussi le 14 mars à 17h des instrumentistes, guitariste, harpistes, flûtiste, soprano, violoniste et violoncellistes, tous actuellement étudiants au pôle supérieur de musique de la Seine Saint-Denis dans les classes de harpe et musique de chambre de Frédérique Cambreling.

Le festival se clôturera le dimanche 15 mars par un spectacle particulièrement destinés aux enfants (à partir de 4 ans) -Emile dans la nuit- un spectacle pour marionnette, harpe et flûte avec Lara Navarro, Aurélie Saraf et Marine Pérez sur une musique de Karl Naëgelen .