Valleeducousin.fr

Journal > Culture >

Rencontre avec Nathalie Papin

Samedi 23 novembre 2019

Publié par Chocomousse

Le mercredi 27 novembre 2019

Mis à jour le 2 décembre 2019

L’Autre Monde nous donnait rdv ce samedi à la Bibliothèque Gaston Chaissac pour une rencontre autour du théâtre.

Biographie

Nathalie Papin est écrivain de pièces de théâtre pour la jeunesse. Certaines d’entre elles ont été mises en scène. Elle publie chez L’École des Loisirs, Collection Théâtre.

Retrouvez ici son parcours.

Mon coup de cœur "Mange moi"

Alia est grosse, elle ne peut pas s’empêcher de manger tout ce que sa maman lui prépare, tout et plus encore. Elle a peur de s’envoler si son estomac n’est pas lourd. Un jour, ses copains à l’école se moquent d’elle, la traitent de grosse et de moche. Ils veulent lui voler son goûter. Alia décide de se sauver très loin pour leur montrer de quoi elle est capable. Elle court et elle s’arrête quand elle entend un bruit de mastication. Elle voit devant elle la moitié de l’horizon qui disparaît. Alia ne comprend pas. À son réveil elle voit un drôle de bonhomme. C’est un ogre, mais un ogre particulier qui a décidé, lui, de ne plus jamais dévorer d’enfants. Il lui raconte que certains enfants gobés tout crus ont trouvé refuge dans son estomac. Alia trouve que le ventre d’un ogre est une cachette réjouissante. Elle demande à l’ogre de la manger. L’ogre refuse et lui raconte sa vie. Il maigrit à vue d’oeil. Pourtant, il serait faux de croire qu’il ne mange rien. Il tire sur la ligne de l’horizon et tout vient à lui. Il avale de la beauté mais cela ne le nourrit pas. Alia aime cet ogre. Elle s’installe dans son ventre où il lui offre un désert étoilé, son dernier repas de la veille. Ils vo-yagent jusqu’en Chine. Un oiseau dévoré par hasard par l’ogre explique que celui-ci est « anogrexique » et qu’il va mourir : la seule façon de l’aider, pour Alia, est de partir dans le monde des dévorants et trouver le moyen de sauver l’ogre. Elle rencontre tour à tour un personnage qui se nourrit de la mémoire des autres, un personnage qui mange du temps, une sorte de cyclope qui dévore les hommes des yeux - il dévore du même coup leur chagrin - et enfin, une femme qui mange des livres. Et au bout de ce chemin, c’est Alia qui est devenue une autre.
(Source : École des Loisirs)

Ses pièces de théâtre