Valleeducousin.fr

Journal > Culture >

Rencontre avec Fanny Chesnel

Samedi 11 mai 2019

Publié par Chocomousse

Le lundi 13 mai 2019

Mis à jour le 22 mai 2019

Fanny Chesnel était l’invitée de la librairie L’Autre Monde pour nous présenter son dernier roman « Le berceau » aux Éditions Flammarion.

JPEG

Encore une chouette soirée à la librairie...

JPEG

Fanny Chesnel

Titulaire d’un DEA en lettres, Fanny Chesnel a gagné deux années consécutives le concours de la nouvelle universitaire de France.

Après avoir été responsable du développement de Calt Productions (2005-2008) puis de Legende Films (2008-2009), Fanny Chesnel se consacre à l’écriture.

Elle publie en janvier 2011 son premier roman, « Une jeune fille aux cheveux blancs », salué par la critique et lauréat du prix Confidentiel 2011.

Il a été porté à l’écran en 2013 par la réalisatrice Marion Vernoux sous le titre « Les beaux jours », qu’elle a co-scénarisé. Fanny Ardant joue le rôle principale.

Depuis 2013, elle travaille comme scénariste ou consultante sur différents projets de long métrage.

Elle a co-scénarisé « Le Baiser » (2013) de Marion Vernoux, puis « L’Ex de ma vie » (ou « Divorce à la française ») (2014), de Dorothée Sebbagh, avec Géraldine Nakache et Kim Rossi Stuart.

Fanny Chesnel a publié son deuxième roman, « Le berceau », chez Flammarion début 2019.

JPEG

Le berceau

Joseph fabrique le berceau de sa première petite-fille, lorsqu’un coup de téléphone l’interrompt. Un crash d’avion : son fils dedans, son gendre aussi. Et la petite alors ? Sauve, bien vivante ! Prête à naître, car grandissant dans le ventre d’une mère porteuse canadienne choisie par le couple homosexuel. Joseph n’a jamais foutu les pieds hors de sa Normandie natale , il a passé sa vie dans une ferme, vendu ses vaches, enterré sa femme : il n’a plus que cette enfant en tête. Alors, il part. A la rencontre de la minuscule promesse qui prolonge l’existence de son fils. A la rencontre de la jeune étrangère, farouche et indomptable, qui la couve. Rien n’est simple dans cette histoire, mais il se lance à plein régime, dans une réinvention audacieuse et poignante de la famille contemporaine.

Fanny Chesnel est scénariste. Son premier roman,« Une jeune fille aux cheveux blancs », a été porté à l’écran par Marion Vernoux avec Fanny Ardant sous le titre « Les beaux jours ».