Valleeducousin.fr

Journal > Vie publique >

Rob Hopkins

Publié par Pierre-Emmanuel WECK

Le lundi 13 mai 2019

Mis à jour le 22 mai 2019

Conférence de Rop Hopkins, enseignant en permaculture britannique et initiateur en 2005 du mouvement international des villes en transition dans le cadre des "RADD" (Rencontres Auxerroises du Développement Durable).


La question fondamentale est celle de l’imagination. Les sociétés modernes ont tendance à moins stimuler cet aspect au profit, par exemple, de la sécurité.

La conférence de Rob Hopkins a plutôt été de donner des pistes que des solutions.

Privilégier l’action plutôt que l’absorption par les machines de notre "temps de cerveau humain disponible".

Retrouver la concentration contre l’éparpillement.

Et toujours garder l’optimisme car de toute manière on n’a pas le choix. En pensant que tout serait foutu, on provoquerait une sorte de prédiction auto-réalisatrice néfaste.

La journée s’est terminée par une disco-soupe entre deux averses.

Villes en Transition (réseau mondial)
Villes en Transition (réseau France)
Rob Hopkins
Les RADD (Rencontres Auxerroises du Développement Durable)