Valleeducousin.fr

Journal > Culture >

C’était vendredi 20 octobre 2017, la Librairie recevait Cyril Dion pour son premier roman « Imago » aux Éditions Actes Sud

Publié par Chocomousse, Pierre-Emmanuel WECK

Le samedi 21 octobre 2017

Mis à jour le 2 novembre 2017

Encore une chouette soirée passée à la librairie pour découvrir un nouvel auteur de talent et les lectures de son livre et de poèmes...

Première question traditionnelle d’Évelyne : Cyril Dion qui es-tu ?

C’est un écrivain, un poète, un réalisateur et un militant écologiste.

Après une formation initiale en réflexologie plantaire, trois années d’étude à l’École d’art dramatique Jean-Périmony et une très courte carrière de comédien, Cyril Dion devient en 2003 coordinateur de projets pour la Fondation Hommes de Parole. Il participe à l’organisation du congrès israélo-palestinien de Caux en 2003 puis, en 2005 et 2006, des 1er et 2e Congrès mondiaux des imams et rabbins pour la paix à Bruxelles puis à Séville.

En 2007, il crée avec Pierre Rabhi et quelques amis le Mouvement Colibris qu’il dirige jusqu’en juillet 2013. Il en est encore porte-parole et membre du cercle de pilotage.

En 2010, il conseille et co-produit avec les Colibris le documentaire Solutions locales pour un désordre global de Coline Serreau.

En 2012, il cofonde le magazine Kaizen dont il est directeur de la rédaction de mars 2012 à avril 2014, et la collection « Domaine du Possible » aux éditions Actes Sud, qu’il dirige toujours avec Jean-Paul Capitani.

Depuis l’âge de 17 ans, il écrit de la poésie, démarche qui aboutit en 2014 à la publication du recueil Assis sur le fil aux éditions de la Table Ronde.

Il écrit et co-réalise avec Mélanie Laurent le film documentaire Demain, qui sort au cinéma le 2 décembre 2015 ainsi que deux livres au même titre parus aux éditions Actes Sud. Demain remporte plusieurs prix dont le César du meilleur film documentaire en 2016 et rencontre un large succès en salles avec plus d’un million d’entrées en France et une diffusion dans près de 30 pays.

Durant près de 20 mois il sillonnera 17 pays pour accompagner le succès du film. Pour le journal Libération ’En une heure et cinquante-huit minutes, Cyril Dion réussit ce que des décennies de lutte écologiste n’étaient pas parvenues à faire : jeter les bases d’une « nouvelle fiction collective »’.

En septembre et octobre 2016, il est président du jury du film documentaire au Festival Biarritz Amérique latine, parrain du festival Atmosphère avec la chanteuse Camille et du FIFF Campus à Namur.

Depuis le 1er janvier 2017, il est membre suppléant de la commission avance sur recettes avant réalisation du CNC.

Entre mars et juin 2017, il est l’un des piliers de la tournée
organisée par le mouvement Colibris : ’le chant des Colibris, l’appel du monde de demain’. Lors des sept concerts à Bordeaux, Paris, Nantes, Marseille, Strasbourg et Toulouse, il se produit avec une quarantaine d’artistes parmi lesquels Alain Souchon, Matthieu Chedid, Izia, Dominique A, Albin de la Simone, Arthur H, Zaz, Tryo, Emily Loizeau, Jeanne Cherhal, Bastien Lallemant, Piers Faccini, Gaël Faure, Xavi Polycarpe, Sébastien Hoog... ponctuant le spectacle de lectures poétiques du recueil Assis sur le fil et de textes du livre Demain un nouveau monde en marche.

En août 2017, pour la rentrée littéraire, il publie son premier roman aux éditions Actes Sud : Imago

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cyril_Dion

Crédits : Mélanie

Quatre personnages croisent l’histoire d’une nation violentée. Amandine, qui n’a cessé de chercher l’amour d’un homme quitte à lui cacher son désir d’enfant. Fernando, son fils aîné, fonctionnaire dans une institution d’envergure. Nadr, à qui son père n’a jamais dit sa vérité tout en lui léguant un attachement profond à la Palestine. Et Khalil, le demi-frère de Nadr, masculin abîmé d’animalité, de désespoir. D’humiliation. Alors que le djihad embrigade les jeunes de Rafah, Israël n’est plus le cœur de cible. Quand Khalil s’engage, Nadr, qui ne peut le supporter, part à sa poursuite. Et c’est à Paris que se croise- ront ces trois garçons : Fernando, Khalil et Nadr. Mais le temps ne rassemble personne. (Soure : www.babelio.com)

Crédits : Mélanie

Portfolio