Valleeducousin.fr

Journal > Géographie >

La vallée du Cousin : un territoire au centre de l’Univers...

Approches cartographiques

Publié par La rédaction

Le mardi 6 août 2013

Mis à jour le 6 décembre 2014

Un territoire peut être défini de différentes manières. La vallée d’un cours d’eau, au sens le plus strict, est l’espace arrosé par ce cours d’eau, auquel on peut intégrer les versants. Mais, plus largement, le territoire désigne aussi une étendue de la surface terrestre sur laquelle vit un groupe humain. Alors, comment définir le territoire de la vallée du Cousin ?

REMARQUE : cliquez sur les cartes pour les afficher en taille réelle.

La vallée du Cousin se situe à environ 225 kilomètres au sud-est de Paris et à une soixantaine de kilomètres d’Auxerre.

Vallée du Cousin - Situation

Pour ce qui est des limites Est et Ouest, on pourrait tout à fait s’en tenir au départ du Cousin (aux environs de Cussy-les-Forges) et à son aboutissement, dans la Cure.
Au Sud, on garderait Marrault, dont l’étang est relié au Cousin.

Mais il serait dommage de présenter le territoire de la vallée sans intégrer Vézelay, même si la citadelle appartient plutôt à la vallée de la Cure. Voici donc, pour finir, le cadrage que l’on pourrait proposer :

Vallée du Cousin - Carte IGN actuelle

Enfin, pour une vision d’ensemble du territoire dans son environnement proche, voici un cadrage élargi au 200000e.

Vallée du Cousin - Carte élargie

Avec un peu d’humour, on pourrait dire qu’à l’Est, au-delà d’Epoisses, c’est l’ex-URSS, qu’à l’Ouest, après Vézelay c’est l’Amérique, qu’au Sud Quarré-les-tombes ouvre sur l’Afrique et qu’au Nord le tunnel d’Arcy-sur-Cure donne sur le pays des vikings !

De là à dire que la vallée du Cousin est au centre de l’Univers...