Valleeducousin.fr

Journal > Environnement >

Qu’est-ce qu’on attend ? Unghersheim, ville en transition

Un documentaire de Marie-Monique Robin

Publié par Sébastien Ruello

Le mardi 3 janvier 2017

Mis à jour le 5 janvier 2017

Qui croirait que la championne internationale des villes en transition est une petite commune française ? C’est pourtant Rob Hopkins, fondateur du mouvement ville en transition, qui le dit.

Le sujet du documentaire

Qu’est ce qu’on attend ? raconte comment une petite ville d’Alsace de 2 200 habitants s’est lancée dans la démarche de transition vers l’après-pétrole en décidant de réduire son empreinte écologique

Mais en fait, que signifie « ville en transition »

Le réseau des villes en transition est un mouvement social qui rassemble des groupes animant dans leur commune une initiative de transition, c’est-à-dire un processus impliquant la communauté et visant à assurer la résilience (capacité à encaisser les crises économiques et/ou écologiques) de la ville face au double défi que représentent le pic pétrolier et le dérèglement climatique.

Ce mouvement s’inspire d’un exercice de descente énergétique locale, effectué en 2005 par les étudiants du cours de soutenabilité appliquée de l’université de Kinsale (Irlande) sous la direction de Rob Hopkins, formateur et enseignant en permaculture.

La bande annonce

Les 21 actions

  • Pôle « AUTONOMIE INTELLECTUELLE »
    • 1. DEMOCRATIE PARTICIPATIVE (Février 2009) - Pierre angulaire de la politique communale qui donne du sens à nos actions et créé des liens.
    • 2. PROMOTION DU COMMERCE EQUITABLE (Depuis 2010, la commune d’Ungersheim) est titrée : TERRITOIRE DE COMMERCE EQUITABLE ! Ce titre vient d’être renouvelé en novembre 2014 pour deux ans.
    • 3. CITOYENS DU MONDE (Avril 2011) : Lutter contre la faim et pour la Paix en adhérant au réseau international des communes citoyennes du monde.
    • 4. SORTIR DU NUCLEAIRE (Motion prise par le conseil municipal en avril 2011) : Préparer un futur renouvelable en sortant du nucléaire.
    • 5. Création d’une monnaie locale : « le radis »
    • 6. ATLAS COMMUNAL DE LA BIODIVERSITE : Elaboration d’un Atlas de la biodiversité recensant toutes les espèces animales et végétales évoluant sur le ban de la commune.
    • 7. REHABILITATION FRICHE INDUSTRIELLE : Retour à la nature d’une friche issue de l’industrie extractive de la potasse de 11 hectares.
  • Pôle « INDEPENDANCE ENERGETIQUE »
    • 8. ENERGIE SOLAIRE THERMIQUE : Installation de panneaux solaires pour le chauffage de piscine en 2000. Attribution d’une prime de 200 euros aux particuliers.
    • 9. CHAUFFERIE BOIS : Construction d’une chaufferie bois de 0,5 MW et d’un réseau de chaleur alimentant 7 bâtiments communaux.
    • 10. CENTRALE PHOTOVOLTAIQUE : Installation d’une centrale photovoltaîque sur une friche minière de 5,9 ha d’une puissance de 5,3 MW
    • 11. ECONOMIE D’ENERGIE : Mise en œuvre d’une opération de diminution de 40 % de la consommation de l’éclairage public.
    • 12. DIAGNOSTIC ENERGETIQUE : Campagne de diagnostic énergétique des bâtiments publics, mise en œuvre des préconisations en matière d’économie d’énergie. Lancement du défi d’économie d’énergie avec les écoles et les associations. Mise sur pied d’une campagne incitative de développement du photovoltaïque public-privé.
    • 13. HABITAT BIO-CLIMATIQUE : Construction d’un habitat Bio-climatique à énergie passive : Eco-Hameau Le Champré, en autopromotion et auto-construction.
    • 14. ZERO PRODUITS PHYTOSANITAIRES : Proscrire les produits phytosanitaires et les engrais chimiques (espaces verts, fleurissement, terrains de sport, voirie...) - 2006
    • 15. PRODUITS D’ENTRETIEN ECOLOGIQUES (Janvier 2008) : Remplacement des produits d’entretien issus de la pétrochimie par une gamme certifiée écologique dans les bâtiments communaux.
    • 16. CHEVAL et VEHICULE UTILITAIRES : Acquisition d’un cheval utilitaire et d’un camion 4,5 T électrique
  • Pôle « SOUVERAINETÉ ALIMENTAIRE »
    • 17. RESTAURATION SCOLAIRE 100 % BIO : Mise en place de la restauration scolaire à 100 % Bio, tous les jours de la semaine, goûter inclu en 2009.
    • 18. EXPLOITATION MARAICHERE BIO : Création d’une exploitation maraîchère Bio de 8 ha avec chantier d’insertion en 2009
    • 19. LEGUMERIE-CONSERVERIE : Aménagement d’une légumerie-conserverie dans les annexes de la salle des sports,
      opérationnelle en juin 2015.
    • 20. CUISINE COLLECTIVE BIO : Construction d’une cuisine collective Bio,
      certifiée Ecocert au 3e niveau, pour la restauration scolaire, opérationnelle depuis septembre 2014.
    • 21. Edification de la ferme du Kohlacker ou Maison des Natures et des Cultures. Début des travaux mai 2015. Un bâtiment dédié au maraichage bio et à la formation des personnels en insertion par l’économique (chantier citoyen)
JPEG - 960 x 540 - 167 ko
Document n°2806

A lire : l’article de reporterre

Ungersheim, un village où la transition écologique ne convainc pas tous les habitants, 15 décembre 2015 / Baptiste Giraud et Lucas Mascarello (Reporterre)

En conclusion : qu’est-ce qu’on attend ?

  • Pour programmer le film à Avallon ?
  • Pour faire de la vallée du cousin une « vallée en transition » ?

Voir en ligne : Site officiel de la Mairie d’Ungersheim, village en transition