Valleeducousin.fr

Journal > Economie locale >

Ouverture officielle du Poirier au loup : un Petit-déj vous attend samedi prochain

Publié par Le poirier au loup

Le jeudi 12 mai 2016

Mis à jour le 19 mai 2016

Samedi 21 mai 2016 au matin, le Poirier au loup ouvre officiellement avec un copieux petit-déj au menu. Quelques mots sur la démarche de ce projet atypique.

Un « rest-ô-livre »

J’ai décidé d’ouvrir une bouquinerie, mais pour ne pas m’ennuyer j’ai prévu d’y associer un restaurant et de créer un rest-ô-livre, hommage au livre et à la bonne chère.

Des produits bio, équitables, locaux

Il ne peut y avoir de bonne chère que si elle est respectueuse de la nature et des hommes c’est pourquoi j’élabore mes plats avec des produits bio, pour le respect de ma santé, de celle des producteurs et de Dame Nature, les produits lointains sont bien-sûr issus du commerce équitable. Si je dois acheter des produits que le bio ne fait pas j’achète local, je pense notamment à une salade rare qui est non bio, produite en Morvan, mais rarement traitée...

Une démarche « développement durable »

J’ai essayé de réduire notre impact sur notre pauvre planète en achetant le plus de meubles ou de vaisselles en recyclerie, en récupérant l’eau du toit dans une citerne du 19 eme siècle que j’ai remise en service pour l’eau de nos toilettes ou pour arroser la cour qui sera meublée de tables fabriquées par l’ESAT du Morvan.

Un menu unique à 15 Euros

Pour permettre à tous de venir manger à 15 euros le repas, les portions de viande seront réduites, voire absentes pour ceux qui le désirent, mais cela permettra de redécouvrir des plantes, légumes et céréales oubliées. Et puis le menu unique permet aussi les économies d’échelles et limite le gaspillage.

On peut aussi réserver une salle et /ou discuter du menu.

Les boissons sont bio (vins, cidres, thé, café, jus de pomme) et j’ai cherché à faire connaître des terroirs ignorés.

Convivialité

La convivialité est le maître mot de ce projet avec par exemple un café tricot tous les lundi après-midi pour discuter, apprendre.

Des rencontres autour des vins, la première est autour des vins d’Auxois en juin.

Vous pouvez lire au poirier au loup devant un bon thé ou un café mais c’est une bouquinerie donc la vocation est de vendre les livres ou de les échanger.

La seule contrainte : le Poirier au loup n’est pas ouvert régulièrement, il faut donc mieux vérifier sur le site les dates et heures d’ouverture... et réserver !

Pour nous trouver

Le 7 rue du Maréchal Foch est la deuxième porte à droite quand vous allez de la rue Carnot vers le cinéma Vauban, face au double alignement de Tilleuls... un endroit pour se garer les jours de marché !


Voir en ligne : Site officiel du Poirier au loup