Valleeducousin.fr

Journal > Culture >

Attention Romans Noirs !

C’était samedi 4 avril 2015 : la Librairie L’Autre Monde recevait Sandrine Collette : ICI, l’enregistrement intégral !

L’Autre Monde invitait cette écrivaine "Made in Morvan" pour son dernier roman : « Six fourmis blanches »

Publié par Chocomousse

Le jeudi 9 avril 2015

Mis à jour le 29 mai 2016

Encore une chouette rencontre à la Librairie L’Autre Monde qui nous a fait découvrir une auteure de romans noirs, made in Morvan. Grâce à valleeducousin.fr, vous pourrez réécoutez, à la fin de cet article, l’enregistrement intégral de la rencontre.

Sandrine Colette habite vers Autun et a écrit trois romans policiers depuis 2013. Pour elle, ce ne sont pas des polars, mais plutôt des romans noirs. Il n’y a pas de meurtre, ni d’enquêteur, mais une ambiance angoissante. Sandrine Colette se rapproche du style « Nature Writing »

« Des nœuds d’acier » en 2013

Théo Béranger sort de prison. Dix-neuf mois de rapports humains violents et âpres, qu’il a passés concentré sur un seul objectif : sa libération.
Son errance le mène au fin fond de la France, dans une région semi-montagneuse couverte d’une forêt noire et dense.
Là, kidnappé par deux frères déments, il va replonger en enfer. Un huis clos implacable, où la tension devient insoutenable.

Grand prix de littérature policière 2013.

« Un vent de cendres » en 2014

Camille enquête sur la disparition mystérieuse de son frère Malo au coeur d’un domaine champenois où il travaillait en tant que vendangeur. Elle peut compter sur l’aide du maître de maison, un homme étrange, muré dans le silence depuis dix ans.


« Six fourmis blanches » en 2015

Le mal rôde depuis toujours dans ces montagnes maudites. Parviendront-ils à lui échapper ? Dressé sur un sommet aride et glacé, un homme à la haute stature s’apprête pour la cérémonie du sacrifice. Très loin au-dessous de lui, le village entier retient son souffle en le contemplant. À des kilomètres de là, partie pour trois jours de trek intense, Lou contemple les silhouettes qui marchent devant elle, ployées par l’effort. Leur cordée a l’air si fragile dans ce paysage vertigineux. On dirait six fourmis blanches… Lou l’ignore encore, mais dès demain ils ne seront plus que cinq. Égarés dans une effroyable tempête, terrifiés par la mort de leur compagnon, c’est pour leur propre survie qu’ils vont devoir lutter.

Résumés issus du site www.babelio.com

Une vidéo de Sandrine Colette à la Librairie L’Autre Monde où nous apprenons qu’Évelyne est un « petite nature writing » :

www.facebook.com/librairielautremondeavallon

Bibliographie issue de la page Wikipédia

L’enregistrement de la rencontre

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document