Valleeducousin.fr

Journal > Culture >

Une jeune cinéaste avallonnaise invitée par le Ciné-Club à sa soirée d’ouverture du samedi 4 octobre 2014

Publié par Odile Hoog Rousseau

Le mercredi 8 octobre 2014

Mis à jour le 1er mai 2015

Samedi 4 octobre Coline Debray était l’invitée du ciné-club François Truffaut. Elle est venue présenter deux courts-métrages, MEMORIUM sur lequel elle a travaillé et INIZIO, réalisé par un de ses amis de promotion à 3IS.

Samedi soir à la Tannerie pour la 6e année consécutive avait lieu le traditionnel pot d’ouverture du ciné-club François Truffaut. Un moment convivial : visionnage des moments forts de l’année passée puis programmation de la saison 2014-2015.

JPEG - 750 x 500 - 170 ko
Document n°820
JPEG - 750 x 500 - 166.6 ko
Document n°818

Coline Debray jeune avallonnaise de 21 ans était l’invitée du Ciné-Club.

Coline Debray était l’invitée du ciné-club François Truffaut le samedi 4 octobre 2014
Document n°819
Coline Debray était l’invitée du ciné-club François Truffaut le samedi 4 octobre 2014

Elle venait présenter deux courts métrages, MEMORIUM dont elle a réalisé le montage ainsi que INIZIO, réalisé par son ami Maxence Genestier. « Maxence n’a pas pu venir ; il est en train de bloquer des rues à Paris, c’est-à-dire qu’il empêche les voitures de traverser le lieu du tournage ; car c’est ainsi qu’on commence dans ce métier ! »

Coline vient d’obtenir son diplôme de l’Institut International de l’Image et du Son, option montage.

Memorium raconte l’histoire d’un homme qui pour sauver son enfant atteinte d’une maladie génétique orpheline va s’injecter un produit lui permettant d’avoir accès à son passé lointain dans le but d’identifier l’origine de la maladie et d’y trouver un remède.
Ce court-métrage de 15 minutes, travail de fin d’études a été très bien reçu par le public qui a salué son énergie et son rythme même si « il est plus facile d’être plus intense émotionnellement sur un long métrage « a reconnu Coline. Tous les postes étaient tenus par les élèves de 3IS. L’écriture du scénario a démarré en janvier, une semaine de tournage en mai et 2 mois de montage.
Vous ne pourrez voir les films sur internet, car ils sont destinés à une carrière dans différents festivals de courts dont ceux de Clermont et de Paris ; c’est ainsi que les jeunes artistes se font connaître, « c’est notre carte de visite ». L’école a prêté le matériel, et le site de crowd-funding Ulule a permis de récolter 3000 € . Evidemment dit Coline « ce sont surtout les parents et les amis » mais même si cela est insuffisant, cela permet de couvrir accessoires, défraiements et frais de nourriture pour toute l’équipe pendant la durée du tournage.

Elle est actuellement stagiaire en post-production pour l’émission de Canal+ « Le petit Journal ».

« C’était vraiment une chance, à 10 heures l’annonce de recrutement est tombée et 20 minutes plus tard j’y ai répondu ; il faut travailler et répondre aux attentes rapidement dans ce métier »

Coline aimerait trouver un emploi dans une société de post-production de longs métrages.

En effet, elle a toujours été fascinée par le cinéma ; toute jeune elle a fréquenté le ciné-club d’Avallon. L’importante filmothèque de ses parents lui a permis « de voir des films que les gens de mon âge ont rarement vus ». De toute façon à 12 ans, elle téléchargeait (en cachette de ses parents) des films tels que Wide Eyes Shut ! Tout ça, plus deux ans de participation à l’Atelier vidéo du collège Maurice Clavel lui ont permis de réaliser de bonne heure que cette voie était sa voie. Coline a confiance en l’avenir. Elle veut faire les choses qu’elle aime car la vie est longue dit-elle. Elle reste néanmoins lucide « je suis vraiment à la période où tout reste à faire ; faut pas que je me loupe ».

Bonne chance Coline ! On espère entendre bientôt parler de toi et voir ton nom au générique des films qu’on aime !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document