Valleeducousin.fr

Journal > Vie publique >

« Une politique de santé égalitaire et solidaire permettrait aux riches d’être soignés aussi bien que les pauvres »

Publié par Thiébaut Jourdain

Le samedi 27 septembre 2014

Mis à jour le 5 juillet 2015

Une phrase lancée par André Grimaldi lors de sa conférence du vendredi 26 septembre 2014 à Avallon, sur une initiative du Cercle Condorcet, avec la participation de la Librairie L’Autre Monde. Auteur du livre « L’hôpital malade de la rentabilité », ce professeur émérite d’endocrinologie et ancien chef de service à la Pitié-Salpêtrière ne se contente pas d’un diagnostic incisif sur la marchandisation de la santé. Hélas, les préconisations du Mouvement de Défense de l’Hôpital Public, qu’il a contribué à fonder, n’ont pas encore trouvé de correspondant(e) politique assez courageux(se) pour les mettre en œuvre... Quelque chose à dire ? La parole est à vous !

Résumé incomplet de la conférence

André Grimaldi...

  • rappelle l’ambiguïté historique du système de santé français entre « public » et « privé » ;
  • démonte une à une les idées propagées pour dénigrer le système de santé publique ;
  • dénonce le lobbying de l’industrie pharmaceutique et des syndicats libéraux ;
  • cible les dangers des glissements sémantiques vers le monde de l’entreprise ;
  • accuse la politique de « numerus clausus » de provoquer la pénurie médicale ;
  • défend les atouts d’un véritable hôpital public... même pour les riches ! (les cliniques privées, dans leur souci de la rentabilité, ont en effet tendance à préférer les malades sans risque majeur... délaissant les cas les plus compliqués qui n’ont qu’un choix : se faire soigner dans le secteur public) ;
  • critique les effets pernicieux de la tarification à l’activité quand elle est appliquée sans discernement. (Cela peut conduire des établissements à faire du chiffre sur certaines activités rentables et pas forcément prioritaires) ;
  • montre enfin à quel point la pénétration progressive, dans les esprits, de l’idée de rentabilité, est la pire ennemie d’une médecine éthique et de qualité.

Mais aussi, le professeur Grimaldi fait des propositions concrètes pour améliorer notre système de santé en rappelant que devant une enveloppe globale de dépenses possibles, il y aura toujours des choix à faire. C’est peut-être la raison pour laquelle il est actuellement entendu... mais non suivi par les décideurs.

Le professeur André Grimaldi lors de sa conférence sur la thème de la santé, le 26 septembre à Avallon
Document n°806
Le professeur André Grimaldi lors de sa conférence sur la thème de la santé, le 26 septembre à Avallon
Conférence organisée par le Cercle Condorcet et la Librairie L’Autre Monde

Les livres que vous pourrez vous procurer... à la Librairie L’Autre Monde, bien-sûr !

L’hôpital malade de la rentabilité

Résumé : L’hôpital va mal. Il va mal parce que la société va mal. Et notre société va mal parce que les valeurs collectives sont ébranlées par deux processus simultanés : la technicisation qui libère l’homme de la nature, mais peut le rendre esclave de la technique ; la marchandisation qui transforme tout, y compris les rapports humains les plus essentiels, ceux qui engagent la vie et la mort, en un simple commerce. Une autre voie est pourtant possible : un système basé sur la solidarité faisant coexister un service public et un secteur privé à but non lucratif.

Manifeste pour une santé égalitaire et solidaire

Résumé : Le service public hospitalier est remis en cause. Le financement des soins courants connaît une privatisation rampante. Une autre politique est possible, pour conforter et développer les services publics de la santé. Six principes doivent la guider : la solidarité, l’égalité, la prévention, la qualité des soins, l’éthique médicale, la démocratie sanitaire.

Interventions dans les médias

Messages

  • # Message posté le 3 octobre 2014, par Jean-Noël Lallement
    En réponse à : « Une politique de santé égalitaire et solidaire permettrait aux riches d’être (...)

    Bonsoir, M. Chevaux
    Nous avions adressé des lettres personnalisées et des invitations aux hopitaux de Clamecy, Tonnerre, Semur-en-Auxois, Auxerre et, bien sûr, Avallon, dont la direction a toujours témoigné un grand intérêt poour nos manifestations.
    Étaient en outre conviés les pharmaciens et praticiens libéraux d’Avallon, ainsi que, dans la Nièvre, des médecins et dentistes retraités de notre connaissance, assez motivés pour répercuter notre information.
    ...C’est vous dire combien je partage votre déception.
    Merci pour vos encouragements, dans l’attente du plaisir de vous voir à une prochaine conférence du Cercle Condorcet.

    Jean-Noël Lallement
    Président du Cercle Condorcet de l’Avallonnais

  • Poursuivre cette discussion

  • # Message posté le 3 octobre 2014, par Dominique
    En réponse à : « Une politique de santé égalitaire et solidaire permettrait aux riches d’être (...)

    Un GRAND MERCI au Professeur Grimaldi pour cette conférence si bien construite, si riche et si passionnante. Des constats, des alertes et des propositions si évidentes pour tous ceux qui refusent la marchandisation de notre santé et qui oeuvrent au quodidien pour une santé égalitaire et solidaire plus que jamais nécessaire.
    Après une si belle soirée, soyons toujours plus nombreux !

  • Poursuivre cette discussion

  • # Message posté le 3 octobre 2014, par Jean-Pierre Chevaux
    En réponse à : « Une politique de santé égalitaire et solidaire permettrait aux riches d’être (...)

    Merci au professeur Grimaldi pour cette conférence passionnante. On en ressort plein d’espoir, en découvrant que les choses sont claires et que des solutions existent, plein d’inquiétude aussi parce que l’on n’entrevoit pas les volontés politiques de transformer dans cette direction notre système de santé.
    Une question aux organisateurs : aviez-vous invité les professionnels de santé ?
    En effet ils étaient largement sous représentés et leur présence dans le débat aurait été intéressante.

  • Poursuivre cette discussion

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document