Valleeducousin.fr

Journal > Environnement >

Vergers de sauvegarde 2019 : avant le 1er mai !

La région a renouvellé cette année son aide aux vergers conservatoires

Publié par Gérard Bernard

Le dimanche 10 février 2019

Mis à jour le 11 février 2019

La région Bourgogne Franche Comté vous aide financièrement pour la création d’un verger de sauvegarde de variétés fruitières anciennes.

Pour la création de ce verger, vous devez planter au minimum 15 arbres fruitiers, auxquels vous pouvez ajouter des petits fruits ou une haie mellifère pour la pollinisation.

Les travaux de plantation ainsi que les tuteurs, les liens, les protections, le paillage sont pris en compte.

Le Conseil Régional vous octroie 70 % du montant de votre facture.
Cette aide s’adresse aux particuliers, associations, communes etc...

Jardinier spécialisé dans les variétés fruitières anciennes depuis plus de 30 ans, je peux vous conseiller dans votre choix suivant la nature de votre terrain et son exposition.

Vous pouvez demander votre dossier de candidature auprès de la région ou me contacter (Gérard Bernard, L’Huis Bazin, 89200 ISLAND – 06 71 76 89 23 - 03 86 31 04 79). La date limite de dépôt est le 1er mai 2019.

Vous trouverez également des dossiers en PDF à télécharger sur le site alterrebourgognefranchecomte.org.

Quelques conseils de base pour réussir la plantation

  • Votre terre doit être travaillée pour obtenir une bonne structure du sol.
  • La période favorable pour la plantation des racines nues se situe entre le 1er novembre et le 15 mars.
  • En choisissant des arbres demi tige, vous devez laisser un espace entre chaque arbre de 6 à 7 mètres pour une bonne circulation de l’air et de la lumière.
  • Il est bien entendu que l’exposition sera en plein soleil et qu’il est impératif d’arroser régulièrement les plantations.
  • Un paillage sur 1 mètre carré évitera les mauvaises herbes et limitera l’évaporation.
  • L’interpollinisation (entre deux arbres ou plus) assure une meilleure production de fruits. Il existe des variétés d’arbres à bon pollen et d’autres à mauvais pollen, il faut donc planter un pollinisateur, soit par exemple un Reine des reinettes pour les pommiers. La floraison doit également avoir lieu en même temps.