Valleeducousin.fr

Journal > Environnement >

SOS

Sauvons ensemble une parcelle de forêt du Morvan !

Une campagne de financement participatif

Publié par Le Groupement Forestier du Chat Sauvage

Le dimanche 17 décembre 2017

Campagne de financement participatif, pour sauver de la destruction une parcelle de forêt du Morvan particulièrement riche en termes de biodiversité : https://www.bulbintown.com/projects/sauver-ensemble-une-parcelle-de-foret-dans-le-morvan-

La forêt du Morvan est menacée par l’exploitation intensive de résineux, qui remplacent progressivement la forêt de feuillus, entraînant une perte de biodiversité, la dégradation des paysages et l’acidification des sols.

Pour lutter contre ce phénomène, des habitants du Morvan et d’ailleurs se sont réunis au sein du groupement forestier du Chat sauvage. Le Chat sauvage achète des parcelles de forêt pour éviter qu’elles ne soient coupées et replantées en douglas, et pour les gérer dans une perspective de sylviculture raisonnée (gestion durable de la forêt). Après un peu moins de trois ans d’existence, nous sommes 150 sociétaires et avons réussi à acheter une trentaine d’hectares de forêt. Le fonctionnement du groupement est basé sur le partage des prises de décisions et nous ne versons évidemment pas de dividentes.

Aujourd’hui, nous avons l’opportunité d’acheter une parcelle particulièrement importante près du Lac des Settons, au cœur du Morvan, en bordure de la Cure. Cette parcelle regorge de preuves de sa faible exploitation par l’homme au cours du siècle dernier (c’est très rare), elle abrite une biodiversité exceptionnelle, avec certaines plantes que l’on ne trouve quasiment plus dans le Morvan (comme le Sceau de Salomon Verticillé) et de nombreuses espèces constitutives des milieux humides forestiers de bord de Cure, notamment des formations à Aconit Napel. Ce bord de rivière est également attractif pour la loutre, qui fait progressivement son retour sur la Cure. Plus d’informations dans cette courte vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=dCc2Fl0YFOs

Pour boucler le financement nécessaire à l’achat de la parcelle, le Chat sauvage doit trouver 12 000€ en plus de la somme réunie par les sociétaires actuels, d’où cette campagne de financement participatif.

A partir de 15€, toutes les contributions sont bienvenues, et toute diffusion supplémentaire par mail ou sur les réseaux sociaux nous aide.

Avec tous nos remerciements,

Les sociétaires du Chat sauvage


Voir en ligne : Campagne de financement participatif