Valleeducousin.fr

Journal > Vie publique >

LEGISLATIVES 2017

Législatives Yonne - 12 questions aux candidat∙e∙s de la 2ème circonscription

Pour faire de la politique tous ensemble !

Publié par La rédaction

Le lundi 22 mai 2017

Mis à jour le 16 juin 2017

A l’occasion des législatives, valleeducousin.fr a rédigé 12 questions à l’intention des candidat∙e∙s de la 2e circonscription de l’Yonne, avec, pour y répondre, une date buttoir : le mercredi 31 mai 2017 à minuit (soit deux jours de plus que ce qui était initialement prévu, pour laisser plus de temps aux participant∙e∙s).

Au menu : démocratie participative, transition énergétique, alimentation et agriculture, santé, déchets, eau, transport et mobilité, exploitation de la forêt, éducation, culture, TAFTA/CETA, cumul des mandats et indemnités des élus.

Voici, par ordre alphabétique de parti, la liste des cinq candidats ayant répondu à nos questions, avec les liens vers la page de leurs réponses :

1. DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE

Les petites villes et campagnes ne disposent pas d’instances citoyennes comme dans les grandes villes. En revanche, Ungersheim, Loos-en-Gohelle, Eybens, Saillans, sont en pointe sur ces sujets et ont créé un cadre démocratique pariant sur la coopération entre tous. Que proposeriez-vous de nouveau pour libérer l’expression et l’initiative citoyenne sur nos territoires ?

2. TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Quelle est votre position sur l’avenir du nucléaire, le développement des énergies renouvelables dans l’Yonne et en France, et l’évolution de la dépense énergétique d’ici à 2025 ? Quelles nouvelles mesures faudrait-il instaurer selon vous pour lutter contre la précarité énergétique grandissante ?

3. ALIMENTATION ET AGRICULTURE

Que pensez-vous des projets d’« Autonomie alimentaire » menés par la ville d’Ungersheim ? Plus concrètement, si des villes sont parvenues au 100% bio dans les cantines scolaires et collectives, quelles sont vos propositions pour améliorer sensiblement le contenu de l’assiette de nos enfants, et au passage la production locale ?

4. SANTÉ

Nos territoires sont parmi les principaux déserts médicaux de France. Nous savons que la mise en place de Maisons de santé et des internes ne sera pas suffisante pour attirer et conserver des praticiens. Quelles actions de fond et de long terme, quelles politiques d’attractivité pensez-vous qu’il faille désormais mener pour renforcer l’offre de santé sur le territoire ?

5. DÉCHETS

Avez-vous entendu parler du « Zéro déchet » [1] ? Quelles sont vos propositions pour améliorer la sensibilisation des habitants et entreprises au recyclage et réemploi des déchets, mais aussi pour les réduire à la source, notamment dans la grande distribution ?

6. EAU

Dans nombre de villes et villages, le prix de l’eau est très élevé. Pensez-vous que le développement des régies publiques d’assainissement et de traitement pourrait permettre de faire évoluer cette question ? Quelles mesures envisager pour réduire la consommation et la facture d’eau sur nos territoires en tout état de cause ?

7. TRANSPORT ET MOBILITÉ

Les citoyen∙e∙s constatent un affaiblissement des offres de transport TER. Si la compétence transport relève de la région, quel doit être le rôle des députés de circonscription, pour permettre aux citoyens d’accéder aux informations, et de connaître les perspectives réelles des offres de transport régionaux ? Par ailleurs, quelles doivent être les mesures à envisager pour lutter contre l’exclusion des personnes sans moyens de motorisation dans les villes et campagnes ?

8. EXPLOITATION DE LA FORET ET FILIÈRE BOIS

L’Yonne est un département où la forêt occupe une place importante. Valleeducousin.fr s’est penchée sérieusement sur les méga-projets de type ERSCIA, auquel celui de Tonnerre ressemble fort. D’un autre côté, nous avons salué la reprise d’une scierie de taille modeste, qui fait ses preuves depuis trois générations. Quelle est votre position sur l’exploitation de la forêt dans l’Yonne en général et sur le projet de centrale biomasse du Tonnerrois en particulier ?

9. ÉDUCATION

L’Yonne est l’un des départements les plus touchés par l’échec scolaire, le décrochage, l’orientation sans choix des élèves, la reproduction des inégalités. Si l’Education Nationale n’est plus en mesure de relever tous ces défis, selon vous, quels doivent être les nouveaux rôles des maires, départements, communautés de communes, pour venir en renfort de l’Education Nationale sur nos territoires ?

10. CULTURE

Quelles sont vos propositions pour soutenir les actions menées par des associations culturelles compétentes sur les territoires ruraux et pour éviter que tous les moyens soient aspirés par les grosses structures dans les zones urbaines ? Comment imaginez-vous soutenir des initiatives innovatrices qui permettraient de revivifier ces territoires et d’éviter le repli identitaire ?

11. TAFTA - CETA

Quelle est votre position vis-à-vis de ces grands traités commerciaux qui menacent la souveraineté des peuples ? Si vous étiez élu∙e, accepteriez-vous d’être symboliquement un∙e député∙e « Hors TAFTA/CETA » ?

12. CUMUL DES MANDATS ET INDEMNITÉS DES ÉLU∙E∙S

Quelle est votre position au sujet du cumul des mandats ? Pensez-vous par ailleurs qu’il soit nécessaire de repenser les conditions d’indemnisation des centaines de milliers d’élu∙e∙s de la République, afin de lutter contre la précarisation de la fonction, les conflits d’intérêt, et la sur-représentation des fonctionnaires, retraités, et citoyens les plus favorisés, parmi cette population ?