Valleeducousin.fr

Journal > Culture >

Gargouillosium 2015

Noyers-sur-Serein

Publié par Pierre-Emmanuel WECK

Le dimanche 16 août 2015

Mis à jour le 11 septembre 2015

Chaque année, l’association Le Patrimoine Oublié organise, durant le week-end du 15 août, le « Gargouillosium ». Une vingtaine de sculpteurs se réunissent sur le site du Vieux Château de Noyers-sur-Serein et réalisent, dans un délai de trois jours, une gargouille en pierre sous les yeux du public.

Les tailleurs arrivent progressivement, des nouveaux, et des habitués. L’un d’entre eux est mort pendant l’année et on lèvera un verre de vin blanc à sa mémoire.

JPEG - 800 x 532 - 315 ko
Document n°2007

Rapidement chacun prend ses marques, on caresse la pierre, on la retourne, on la retourne encore.

JPEG - 800 x 532 - 293.1 ko
Document n°2010

On se conseille, on se prête des outils.

JPEG - 800 x 532 - 306.9 ko
Document n°2013

Trois jours pour tailler c’est long et court à la fois. Alors on se presse lentement…

JPEG - 800 x 532 - 341.9 ko
Document n°2012

Il faut aller chercher la forme dans le bloc, ne pas aller trop dans le détail pour pouvoir changer d’avis en route.

JPEG - 800 x 532 - 276.6 ko
Document n°2017

Le deuxième soir un groupe de musiciens est venu soutenir les tailleurs avec les amis et les habitants de Noyers.

JPEG - 800 x 532 - 280 ko
Document n°2027

À chaque fois le public passe entre les sculpteurs, tourne autour des sculptures, observe, pose des questions, va boire un verre, et reviendra le lendemain voir l’évolution du travail.

JPEG - 800 x 532 - 270 ko
Document n°2025

Les enfants se mettent aussi à sculpter.

JPEG - 800 x 532 - 258.4 ko
Document n°2029

Encore quelques finitions.

JPEG - 800 x 534 - 279.7 ko
Document n°2036

Et puis vient le troisième et dernier jour. Tout le monde revient pour assister à l’article et à la mise en vente des gargouilles et chimères.

JPEG - 800 x 534 - 369.9 ko
Document n°2038

Chacun explique sont travail. Des commandes sont passées auprès des sculpteurs

JPEG - 800 x 534 - 319.9 ko
Document n°2041

On échange les adresses, on se promet de passer chez les uns les autres. Et on reviendra sûrement l’année prochaine.


Voir en ligne : Le Patrimoine Oublié

Portfolio